Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

la saison 2015 se prèpare pour les Pylgrims prochainement le fil rouge de la saison et ses dates de sorties 

communique de presse

En 2013 des sorties officielles, spontanées ou extrêmes ont forgé l’amitié et ont repoussé les limites de notre terrain de jeu , les limites de Midi Pyrénées  sont franchies grâce à nos contacts, la Camargue, la Corse, l’Espagne, l’Andorre.

En 2014 nous roulerons sur ces routes avec l’expérience acquise en 2013  pour en faire profiter ceux qui suivent notre confrérie. En 2014,nous publierons les dates sur le blog et les forums. Nos grands classiques à thème  seront repris et voire même adaptés pour les nouveaux venus. Les Pylgrims sont à l’écoute de toutes les propositions, qui nous feront rêver par les destinations choisies. Nous  venons de publier notre charte pour 2014, elle sera notre fil conducteur pour tisser des liens d’amitié. En 2014, la Confrérie des Pylgrims écrira des grands chapîtres dans le monde du spyder.

Les seuls qui ne rêvent pas d’aventure sont ceux qui les vivent 

 

la chaine TV du spyder mondial

retrouvez des vidèos des pylgrims sur www.spydertv.net 

la chaine tv du spyder dans le monde 

les millevaches 2014

les inscriptions sont ouvertes  pour ceux qui veulent vivre une expèrience unique 

10€ l'inscription et gros duvert à prèvoir

/ / /

Afin d'éviter de perdre des participants, voici la technique du "tiroir".

Le "tiroir" :
1. demande un minimum de 5 à 6 participants;
2. le leader (veste fluo) reste toujours premier et guide (GPS, road book ou mémoire) le groupe, interdiction de le dépasser;
3. le "fermeur "ou spyder balai" (veste fluo) reste toujours le dernier ;
4. les 2 précédents sont connus et identifiés comme tels par les participants;
Par exemple un groupe de 8 spyders le 1 étant le leader et le 8 le balai.

Fonctionnement : Au premier changement de direction (carrefour, rond point etc...) du 1, le 2 s'arrête, en sécurité mais à un endroit d'où il est bien visible, en montrant d'une façon non équivoque la direction qu'a pris 1 et tous passent.
2 reste en place jusqu'au passage de 8 après lequel il démarre et qu'il double dès que possible à ce moment l'ordre est 1-3-4-5-6-7-2-8.
Au premier changement de direction du 1 le 3 s'arrête, en sécurité mais à un endroit d'où il est bien visible, en montrant d'une façon non équivoque la direction qu'a pris 1 et tous passent.
Le 3 reste en place jusqu'au passage de 8 après lequel il démarre et qu'il double dès que possible à ce moment l'ordre est 1-4-5-6-7-2-3-8.
Et ainsi de suite, cela peut sembler compliqué sur papier mais en réalité c'est enfantin et amusant.
Si tout le monde joue le jeu, on se rend compte de l'intérêt du système. Cela permet à chacun de rouler à sa main (pour autant que les niveaux ne soient pas extrêmes, de ne perdre personne et de se trouver à différentes hauteurs dans le groupe.
Pas d'anxiété pas de stress; bref sécurisant et imparable.

IL EST FORMELLEMENT INTERDIT DE DEPASSER LA MOTO DEVANT SOI AUTREMENT QU'EN EMPRUNTANT LA VOIE DE GAUCHE. JAMAIS DANS LA QUINCONCE ET SURTOUT PAS EN LA DEPASSANT PAR LA DROITE. (SAUF A L'ARRET A UN FEU OU A UN STOP).

   

LES GROUPES


Au cas où le nombre de motos est important, et de ce fait crée un encombrement longitudinal gênant, on constitue plusieurs groupes d'une dizaine de motos chacun. Chaque groupe dispose d'un leader et d'une moto balai. Les groupes sont espacés entre eux d'environ 100 mètres.

 

EN CAS DE RUPTURE D'UN GROUPE

 CHACUN DOIT ÊTRE ATTENTIF à la moto qui est DEVANT lui et à celle qui est DERRIÈRE lui afin de ne pas semer une partie du groupe. Au cas où la moto de derrière ne suit plus, klaxon et appels de phares préviennent ceux qui précédent puis ralentissement. Faire le relais pour avertir la moto de tête. En régle générale, dès que le suivant n'est plus visible, l'arrêt et l'attente s'imposent. La moto de tête doit être attentive à l'ensemble des mouvements derrière elle.
En règle générale, chacun doit veiller à ce que celui qui est immédiatement derrière suive, particulièrement aux feux rouges et aux stops.
Il ne faut en aucun cas prendre de risque pour rattraper celui qui précède si son allure est trop rapide.


EN CAS DE PANNE:
Ne pas s'arrêter en paquet mais un peu au delà et en deçà à une distance raisonnable les uns des autres (15/20m environ) en marge de sécurité.
RESPECTER LES LIEUX DE REGROUPEMENT
et repartir dans l'ordre de marche préétabli au départ lorsque l'organisateur en donne le signal.

Partager cette page

Repost 0
Published by